C’est quoi l’objectif ?

Il me semble que le présent objectif de ce papier, qui n’est pas un papier, puisque c’est un post, cela pourrait être écrit pour un engagement vers plus de modestie de celui qui sait lire écrire et un peu compter et sans doute conter et raconter, par rapport à celui qui ne maîtrise pas une langue.

A ce moment du 2 juin 2020, nous avons pu constater qu’un virus avait le pouvoir sur une humanité de 3 milliards d’humains connectés et nous sommes en train de nouveau de pouvoir mettre le nez dehors, mais avec beaucoup de précautions cependant. Alors peut-être demain, je vais aller assister au loin, confinement oblige, à la célébration d’accompagnement de Françoise Steculorum dans sa dernière demeure. Le 4 juin à 14 heures et 30 minutes, célébration, obsèques dans la ville de Nieppe dans le Nord de la France.

C’est quoi l’objectif ? est la question essentielle, dès lors que de nombreux problèmes ont été résolus.

Résoudre un problème est l’objectif assigné le plus souvent. Et il y a de nombreux objectifs, chaque individu pouvant avoir une infinité d’objectifs.

Parfois, nous pouvons capter une parole, assez souvent celle d’un homme public qui tient des propos publics, ou bien un avocat, une personne parfaitement apte à parler et également à écrire. Il nous donne un discours, la main sur le cœur, car il nous aime. Il nous déclare que son objectif est de servir sa communauté, et donc auparavant, il faut le choisir, et dans une démocratie, il faut voter pour lui.

L’objectif, ou bien la succession des objectifs d’un homme qui a un caractère public, et de façon idéale, un homme mondial, c’est à dire quelqu’un qui est scruté, observé et analysé dans le monde entier est de mieux en mieux cerné. Nous disposons de sources, nous disposons d’informations et surtout, nous les partageons dans des langues, dans des langages plus ou moins élaborés, des langages mondiaux.

Au niveau mondial, le processus de désignation d’hommes qui se présentent au service de la communauté mondiale est indirect. Il n’y a pas de suffrage direct mondial pour désigner un président, un roi, un empereur.

Nous pouvons choisir des représentants des états ou nations ou fédérations d’états dans une assemblée mondiale.

Le seul exemple d’un homme assurément mondial est l’existence d’un pape désigné par la communauté des catholiques, de façon indirecte par des cardinaux, qui ont été nommés par les précédents papes.

Le latin a été la langue des savants du moyen-âge, pour la part chrétienne de l’humanité. Bien sûr, il y a eu toutes les variations possibles dans le monde chrétien et une multitude de branches ont poussé dans le monde chrétien.Il y a de nombreux linguistes, et je pense à Claude Hagege.

J’ai ses livres, quelques uns de ses livres.

Professionnellement, nous avons eu à le fréquenter, introduit dans le groupe France Telecom pour éclairer ces ânes de la fonction RH de FT, confrérie peu honorable à laquelle j’ai appartenu.

Je ne brûlerai certainement pas toutes les bêtises que j’ai pu écrire et également lire. Si Claude Hagege pour qui mon admiration dans la dimension travail et curiosité intellectuelle est vraiment élevée…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Hag%C3%A8ge

constituait un nouveau groupe humain qu’il appellerait

« les ânes en marche « , je crois que je serai le trésorier de son association savante.

Les ânes en Marche

Rien ne changerait de façon absolue, mais nous avons à ce moment-là la lucidité de comprendre qu’il n’y a pas vraiment de différence dans le monde des mammifères, humains et autres mammifères.

J’ai noté au passage que Alain Finkel Choucroute avait raté Normale Sup, et désormais, il semble que cet échec est un peu passé, et que Claude Hagege a réussi à NS, mais par contre, CH ne se trouve pas das cette noble assemblée de gardiens du temple de la langue française.

Normale, Ulm et plutôt lettres, bien sûr, me parait mieux que NS Ulm, bien sûr et Sciences.

Car les sciences, cela restera toujours facile, dès lors que ce sont des mathématiques ou bien de la physiue, et qu’ensuite, il s’agira de concourir pour la médaille Fields.

Le prix Nobel pour la paix me parait une aventure beaucoup plus longue, périlleuse.

Je ne connais principalement que les âneries en langue Française, ou bien celles qui ont été traduites, et pour ce qui concerne la langue anglaise, comme je is essentiellement de l’anglais technique, il est plus difficile pour un locuteur français de percevoir les erreurs et les omissions, par exemple en bambara, en sanscrit, en esperanto, bref dans toutes les langues, patois, dialectes, langues vivantes et langues mortes, car le latin et le grec doivent encore plus fourmiller de ces fameuses erreurs ou approximations.

En tous les cas, de Françoise je retiens une expression où elle avaiyt trouvé un mot, une expression encore plus juste sur nos âneries colectives à l’Institut National des Télécoimmunications :

A l’INT, l’argent ruisselait sur les murs

A l’INT, l’argent ruisselait sur les murs.

Et maintenant, un petit monument d’hypocrisie ou bien de ce marketing que Françoise enseignait à l’INT pour les opérateurs de télécommunications et que je mets intégralement : c’est la prose easyjet, et en ^me temps, ce serait différent que nous ne prendrions pas. Mais je n’ai fait que parcourir…
Bonjour Jean,

J’espère que vous et votre famille êtes en bonne santé.

Comme vous avez pu le constater ces derniers mois, l’Europe et le reste du monde ont travaillé ensemble pour assurer la sécurité de chacun. Grâce aux efforts fournis par des millions de personnes, le continent commence à progressivement réouvrir .

Chez easyJet, nous connaissons l’Europe mieux que quiconque. Depuis plus de 25 ans, nous connectons les gens et les lieux ensemble tout en nous engageant à assurer votre sécurité sur nos vols.

C’est pourquoi aujourd’hui, suivant la pandémie COVID 19, nous lançons notre engagement  » l’Europe en toute confiance « . Une promesse qui vous est faite de toujours veiller à votre bien-être, de réaffirmer notre engagement de développement durable et de continuer à offrir un très bon rapport qualité prix.

BIEN-ÊTRE

Comme toujours, votre sécurité et votre bien-être demeurent notre priorité absolue et nous avons pris de nouvelles mesures pour les garantir. Nos équipes effectueront un nettoyage en profondeur ainsi qu’une désinfection de nos avions quotidiennement. Tous nos passagers et nos membres d’équipage seront dans l’obligation de constamment porter des masques et nous aurons des produits d’hygiène supplémentaires à bord.

De plus, dans la mesure du possible, nous répartirons les passagers dans l’avion en respectant les consignes de distanciation et nous supprimerons temporairement le service Bistro à bord.

Nous introduisons toutes ces mesures afin de maintenir votre sécurité, celles-ci étant conformes aux dernières directives du gouvernement, de l’EASA et de l’ICAO en matière de santé publique. Bien évidemment, tous nos avions sont équipés de systèmes de filtration de pointe pour conserver l’air que vous respirez dans la cabine aussi propre que possible. Ces filtres sont les mêmes que ceux utilisés en milieu hospitalier et remplacent l’air en cabine toutes les 3-4 minutes. Vous trouverez plus de détails sur ces mesures ici.

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Bien que notre façon d’opérer soit différente pendant un moment, nous ne ferons aucun compromis sur les promesses que nous avons faites sur l’environnement. Nous savons que nous avons une responsabilité de minimiser l’impact de nos vols et nous concentrons nos efforts aujourd’hui sur le fonctionnement le plus efficace possible de nos opérations, et préparons le développement de l’avion électrique pour le futur. En attendant, nous continuons de compenser pour vous les émissions carbone provenant du carburant utilisé sur tous nos vols et nous sommes fiers d’être la première grande compagnie aérienne à le faire.

VALEURS

Nous pensons que tout le monde devrait avoir la possibilité de voyager. C’est pourquoi depuis plusieurs années, nous sommes fiers d’offrir à nos clients des tarifs avantageux. Alors que nous recommençons à renouer avec l’Europe, nous nous engageons à poursuivre cet engagement.

Comme toujours, réserver en avance vous offre plus de choix de tarifs. Toutefois, nous comprenons que réserver des vols en ce moment semble incertain et nous souhaitons que vous ayez l’esprit tranquille quand vous le faites. Ainsi, vous aurez la possibilité de changer vos vols jusqu’à 14 jours avant votre départ sans frais de changement et ce, tant que les restrictions de voyages seront en place.

C’est dans notre nature de vous faire voyager, et même si vos voyages peuvent vous sembler un peu différents pendant un certain temps, soyez assuré(e) que nous faisons absolument tout ce que nous pouvons pour vous permettre d’explorer l’Europe en toute confiance

La fonction Achat

C’est sur le tard que j’ai découvert la fonction achat. Cela a été une belle découverte. Quand je dis sur le tard, c’est après 2012, et comme ma date de naissance ne bougera jamais tant que je ne suis pas devenu gâteux, tant que le 8 janvier 1952 7 heures du matin, rue des Roses à Thonne les Prés aura une signification pour moi-même et quelques unes des personnes qui me sont proches…
Je suis donc devenu un apprenti dans la fonction achat.
Je pense avoir été un apprenti médiocre, comme dans la plupart de mes activités.
La médiocrité est le lot de toutes les activités d’un homme qui touche à tout sans rien approfondir véritablement, car cet homme, et tout homme ne peut pas tout faire tout seul car il n’est pas le Dieu pensé par les hommes.

Car il n’est pas possible de tout faire à soi tout seul.
Daniel de Foe a créé un homme qui pouvait reconsruire une existence à partir d’un capital de biens matériels sauvés d’un naufrage et à partir d’un capital de connaissances. Mais l’île mystérieuse, roman de la deuxième partie du 19èeme siècle, juste au moment de la guerre de sécession, nous donne une nouvelle version de ce qui peut être reconstruit, comme société humaine, mais là, à partir essentiellement du capital de connaissances de l’ingénieur Cyrus Smith.
Sauvegardons !
2020-05-31 jaj le j version 8 heures et 53 minutes
Et voilà, à 8 heures et 54 minutes, ce document, qui n’a rien de précieux, car il est gratuit, mais il a un coût, il a un coût humain, il a en lui-même un profit, au fur et à mesure où l’un de mes doigts a tapé sur une touche, il a construit à l’intérieur de moi une valeur supplémentaire, qu’il est vraiment facile de mesurer, mais que je suis seul en mesure de mesurer !
Je me trouve sous la domination acceptée de mon professeur de bonheur, qui s’appelle Jean de Tivoli, un homme d’une très grande noblesse. Je ne dis pas son véritable nom, et je lui décerne tous les titres qui peuvent lui convenir. Il représente pour moi une forme de noblesse que je mets au sommet, et une noblesse qui n’enlève rien à d’autres noblesse :
Une noblesse paysanne n’enlève rien à la noblesse d’un ouvrier.
Mais si nous avons des personnes nobles qui se vouent à la paresse, cette paresse peut se manifester avec toute la noblesse souhaitée, mais cela ne va pas être un pôle d’intérêt véritable.
C’est donc le plaisir de faire, c’est le plaisir de réfléchir, c’est le plaisir également de déconstruire tout ce que nous avons pu faire, c’est le plaisir d’aller et de suivre le cours des choses en appréciant chaque moment de la vie.

Alors, prenons une femme qui de façon évidente, en connait certainement moins que moi en 2013 sur cette fonction, mais qui peut en quelques semaines combler rapidement ce retard, et ensuite, prendre une nette avance et donner le fruit de cet avance à la collectivité.

Si moi je suis un âne, elle se trouve être une ânesse, car aux yeux d’un peuple qui souhaite détruire toute forme d’autorité, elle ne sait rien faire ou bien elle a appris à être bête.

Voici son cursus, et chacun peut découvrir que c’est le cursus d’une mûle ou bien d’une ânesse :

Agnès Pannier-Runacher est née le 19 juin 1974.

https://www.economie.gouv.fr/ministres/agnes-pannier-runacher#biographie

Formation universitaire

Diplômée d’HEC, ancienne élève de l’ENA et de Sciences-Po.

Parcours professionnel

  • Inspectrice des finances au ministère des Finances (2000)
  • Directrice de cabinet de la directrice générale de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (2003-2006)
  • Directrice adjointe des Finances et de la stratégie du groupe Caisse des dépôts (2006-2008)
  • Création du Fonds stratégique d’investissement (FSI) et intègre son comité exécutif (fin 2008)
  • Directrice de division R&D chez Faurecia Systèmes d’Intérieur (2011-2013)
  • Directrice générale déléguée à la Compagnie des Alpes (2013-2018)
  • Administratrice de sociétés privées cotées et non cotées (jusqu’au 16 octobre 2018)
  • Administratrice de la Fondation Grameen Crédit Agricole et de l’Observatoire de l’Immatériel (jusqu’au 16 octobre 2018)
  • Membre de l’Advisory board d’Ashoka France (jusqu’au 16 octobre 2018)
  • Élue Young Leader de la France-China Foundation
  • Voilà.
  • regardons quel âne est son responsable :

Bonjour Françoise deuxième version revue à 10 heures et 22 minutes

Oui, on peut l’écrire et cela, dès 10 heures et 23 minutes, ce beau mardi ensoleillé où je vais aller voir mon coach personnel en matière de stratégie de bonheur et de vue heureuse, un homme qui s’appelle Jean, qui vit dans les hauteurs et qui peut entendre le bruit qui se passe dans mon environnement immédiat si le vent porte dans le bons sens.

Que t’est-il donc arrivé, à toi, Françoise S que j’ai laissé à Paris, comme j’avais laissé une autre Françoise, beaucoup plus jeune et qui s’appelait également Françoise S et qui n’avait pas grand chose de commun avec toi, lorsque je suis parti au Koweit tenter de récupérer de l’argent sur le dos des pétroliers.

C’est une version un peu corrigée, mais guère corrigée. Il faut cependant améliorer un peu la forme, et des erreurs de ponctuation peuvent rendre mon message difficile à comprendre.

Bonjour Françoise

Que t’est-il arrivé ?

je n’ai pas compris l’insistance de Thierry pour m’avoir au téléphone samedi dernier.

Et samedi dernier, si je regarde mon agenda, c’est exactement le samedi 23 mai 2020.

Il est mieux de préciser l’année, mais également le jour exact, l’heure et le lieu également où nous recevons un message.

Un message aujourd’hui se reçoit quelque part dans le monde, alors que nous bougeons ou que nous sommes à l’arrêt.

Mais quelle est la signification d’un arrêt, du non mouvement dans un lieu qui lui-même est en mouvement ?

Alors donc, samedi 23 mai 2020, alors que mon ami Joël G*******, c’est à dire un G avec 6 étoiles m’apporte la roue d’une tondeuse autoporteuse achetée il y a de nombreuses années dans la petite ville du nord de la Meuse, munie d’une nouvelle chambre à air, moi, je suis content, j’ai déjeuné chez P et G avec les enfants L et V, dans l’ancien appartement que Mère avait dévolu au cantonnier Bernier.

Nous devons être prudents. Nous devons tous être prudents avec les données auxquelles nous avons accès, dès lors qu’elles sont nominatives. Nous pouvons faire ce que nous voulons dans le domaine de la recherche, dès lors que les données sont anonymisées. En Europe, il y a eu un grand effort dans la protection des données qui assurent la sauvegarde de nos libertés individuelles. L’Europe est vent debout, pour la part qui en France suit les idées de nos grands intellectuels, sans bien sûr être en plein accord avec un peuple entier. Car il y a le peuple et il y a les intellectuels issus du peuple mais qui s’en séparent.

Ils vont avoir pour très grande idée directrice que la fin ne justifie pas toujours les moyens.

Bien sûr, cela ne facilite pas la vie en société, cela ne donne pas de règles simples, cela apporte beaucoup de complexité et les personnages qui pensent apporter de la simplicité dans ce monde compliqué qui est aujourd’hui l’Europe de l’Ouest, principalement, ne peuvent pas durer longtemps légitimes aux yeux des personnes qui vont être dans des groupes sociaux assez « étanches » ou avec une certaine « imperméabilité » aux idées d’autres groupes sociaux du fait de la religion, des orientations sexuelles, des appartenances politiques ou syndicales et des statuts de toutes sortes.

Thierry B****, je l’ai eu au téléphone le lendemain, donc un dimanche, le dimanche 24 mai.

Bernadette, épouse, mais également médecin, revenait de Paris où elle avait pris grand soin d’une personne qui a attrapé le COVID le 1er mai, soit en allant faire ses courses, soit en l’ayant attrapé auprès d’une personne de nationalité américaine et d’origine asiatique, qui tourne autour du monde et quitte les états unis d’Amérique et passe soit par le pacifique ou bien en direct par l’océan atlantique.

Que de chemin parcouru depuis le temps où Christophe Colomb se trompait et nommait Indien ce qui ne pouvait pas l’être, mais il ignorait tout de la science des égyptien qui il y a 4500 années avaient des notions de la courbure de la terre, à ce que m’a récemment dit un ami polytechnicien et surtout grand croyant dans l’église des chrétiens catholiques, à la fois rationnel et à la fois spirituel.

Un enquêteur du commissariat de Palaiseau a appelé l’ami Thierry à l’aide d’un téléphone portable.

Les faits sont simples à noter, pour moi qui me trouve à 300 kilomètres de toi. Si je veux savoir exactement la distance qui nous sépare, ou si je veux en connaitre l’ordre de grandeur à 5% près en distance kilométrique, tu es à Paris et moi, je suis à Luxembourg.

Puisque ce texte, je le destine à wordpress, un outil résolument mondial, autant le faire dans ce qui a une signification avec des villes mondialement connues, comme Paris ou comme Luxembourg.

Alors toi, Françoise, tu es à Paris, et moi, je suis à Luxembourg. Nous pouvons communiquer à l’aide de tous ces outils de communication grâce auxquels nous avons gagné tous les deux tant d’argent.

Car nous avons beaucoup gagné. Et nous ne sommes pas malheureux matériellement. Au contraire, notre sort fait plutôt envie que pitié…

Mais c’est uniquement sur le plan matériel.

Tu as peut-être beaucoup plus travaillé que moi encore, et tu as sans doute été un peu moins remerciée.

Je t’ai connue, Françoise, en situation de travail, et tu as fait craquer les collaborateurs qui étaient à la foi intelligents et même peut-être plus intelligents que toi, mais qu’un mot peut caractériser également :

de la facilité intellectuelle qui peut être compris comme de l’indolence.

Une acharnée du travail, voilà ce souvenir de toi que j’ai, et une personne qui porte sur ses épaules tout le travail nécessaire de la direction.

Un patron assez lointain, qui me plaisait bien, mais qui était excellent dans le concept. IL m’avait dédicacé un livre dont il avait dirigé la publication. S’y exprimaient les meilleurs économistes mondiaux dans le secteur des télécommunications.

Bonjour Françoise

Que t’est-il arrivé ?

je n’ai pas compris l’insistance de Thierry pour m’avoir au téléphone samedi dernier.

Et samedi dernier, si je regarde mon agenda, c’est exactement le samedi 23 mai 2020.

Il est mieux de préciser l’année, mais également le jour exact, l’heure et le lieu également où nous recevons un message.

Un message aujourd’hui se reçoit quelque part dans le monde, alors que nous bougeons ou que nous sommes à l’arrêt.

Mais quelle est la signification d’un arrêt, du non mouvement dans un lieu qui lui-même est en mouvement ?

Alors donc, samedi 23 mai 2020, alors que mon ami Joël G*******, c’est à dire un G avec 6 étoiles m’apporte la roue d’une tondeuse autoporteuse achetée il y a de nombreuses années dans la petite ville du nord de la Meuse, munie d’une nouvelle chambre à air, moi, je suis content, j’ai déjeuné chez P et G avec les enfants L et V, dans l’ancien appartement que Mère avait dévolu au cantonnier Bernier.

Nous devons être prudents. Nous devons tous être prudents sur les données auxquelles nous avons accès, dès lors qu’elles sont nominatives. Nous pouvons faire ce que nous voulons dans le domaine de la recherche, dès lors que les données sont anonymisées. En Europe, il y a eu un grand effort dans la protection des données qui assurent la sauvegarde de nos libertés individuelles. L’Europe est vent debout, pour la part qui en France suit les idées de nos grands intellectuels, ans bien sûr être en plein accord, mais qui vont avoir pour très grande idée directrice que la fin ne justifie pas toujours les moyens. Bien sûr, cela ne facilite pas la vie en société, cela ne donne pas de règles simples, cela apporte beaucoup de complexité et les personnages qui pensent apporter de la simplicité dans ce monde compliqué qui est aujourd’hui l’Europe de l’Ouest, principalement, ne peuvent pas durer longtemps légitimes aux yeux des personnes qui vont être dans des groupes sociaux assez « étanches » ou avec une certaine « imperméabilité » aux idées d’autres groupes sociaux.

Thierry B****, je l’ai eu au téléphone le lendemain, donc un dimanche, le dimanche 24 mai.

Bernadette, épouse, mais également médecin, revenait de Paris où elle avait pris grand soin d’une personne qui a attrapé le COVID le 1er mai, soit en allant faire ses courses, soit en l’ayant attrapé auprès d’une personne de nationalité américaine et d’origine asiatique, qui tourne autour du monde et quitte les états unis d’amérique et passe soit par le pacifique ou bien en direct par l’océan atlantique.

Que de chemin parcouru depuis le temps où Christophe Colomb se trompait et nommait Indien ce qui ne pouvait pas l’être, mais il ignorait tout de la science des égyptioen qui il y a 4500 années avaient des notions de la courbure de la terre, à ce que m’a récemment dit un ami polytechnicien et surtout grand croyant dans l’église des chrétiens catholiques, à la fois rationnel et à la fois spirituel.

Un enquêteur du commissariat de Palaiseau a appelé l’ami Thierry à l’aide d’un téléphone portable.

Les faits sont simples à noter, pour moi qui me trouve à 300 kilomètres de toi. Si je veux savoir exactement la distance qui nous sépare, ou si je veux en connaitre l’ordre de grandeur à 5% près en distance kilométrique, tu es à Paris et moi, je suis à Luxembourg.

Puisque ce texte, je le destine à wordpress, un outil résolument mondial, autant le faire dans ce qui a une signification avec cdes villes mondialement connues, comme Paris ou comme Luxembourg.

Alors toi, Françoise, tu es à Paris, et moi, je suis à Luxembourg. Nous pôuvons communiquer à l’aide de tous ces outils de communication grâce auxquels nous avons gagné tous les deux tant d’argent.

Car nous avons beaucoup gagné. Et nous ne sommes pas malheureux matériellement. Au contraire, notre sort fait plutôt envie que pitié…

Mais c’est uniquement sur le plan matériel.

Tu as peut-être beaucoup plus travaillé que moi encore, et tu as sans doute été un peu moins remerciée.

Je t’ai connue, Françoise, en situation de travail, et tu as fait craquer les collaborateurs qui étaient à la foi intelligents et même peut-être plus intelligents que toi, mais qu’un mot peut caractériser également :

de la facilité intellectuelle qui peut être compris comme de l’indolence.

Une acharnée du travail, voilà ce souvenir de toi que j’ai, et une personne qui porte sur ses épaules tout le travail nécessaire de la direction.

Un patron assez lointain, qui me plaisait bien, mais qui était excellent dans le concept.

Car je suis un âne…

Car je suis un âne…

Oui, une fois qu’on a compris qu’on était devenu un âne, par le biais du fameux diplôme, il me semble qu’on a avancé d’un grand pas dans la vie, un pas de quelques millimètres ou bien de quelques microns, un pas qui a la dimension du virus.

Et à chaque fois, cela me fait hurler de rire. être un âne et l’assumer me parait être une excellente chose, pour moi-même comme pour quelques autres qu’il faudra bien nommer un jour.

Mais je déconseille à la plupart des personnes que j’aime bien et qui ont dédié leur vie à un travail, à une mission qu’ils se sont donnée.

Il est certainement meilleur de prendre en exemple un personnage public, car de tels personnages sont connus de tous. Certains ont la couenne épaisse et d’autres pas.

Cefrtains ont des jardins secrets habilement protégés.

Tels sont certains de nos dirigeants, à nous les Républicains.

Tout serait différent si nous étions dans un système monarchique.

Tout serait différent si nous étions dans un système anarchique, que je ne réprouve pas.

Le plus simple est de prendre la succession des personnages qui ont été les premeirs dans cette puissance désormais moyenne qui est la France, ou bien prendre en exemple cette confédération en création et à qui il est possible également de décerner le diplôme d’âne.

On se concentre sur nos rois empereurs et présidents :

Valery Giscard d’Estaing pense ou bien a pensé qu’il n’était pas âne. Et pourtant, il l’est ! Il se fait rattraper par un passé peu glorieux de harceleur hétérosexuel.

Je » ne pense pas que VGE ait été un harceleur homosexuel, un peu comme je n’imagine pas notre ami Dominique Strauss Kahn dans une partie fine colorée d’homosexualité.

Napoléon 1er est également un âne. C’est un âne originaire de Corse, mais âne, il l’est.

Démonstration : Napoléon sort de la vie active à 46 ans. Il décède à 51 ans. Et sa retraite, alors ?

Je ne tolérerais pas de mauvaises astuces, âr exemple de dire qu’i a fait la retraite de Russie, après l’incendie de la ville de Moscou.

Stupide.

Stupidité d’aller à Moscou avec une armée de 700 000 hommes.

Stupidité que ce passage de la Bérésina, où les hommes se noient.

Bref, il y a des âneries qui portent à conséquences comme les conflits armés, par exemple, et des âneries qui ne portent pas à conséuqnece, mais qui montrent qu’on sait à la fois être stupide, négligent, peu soucieux de ses deniers…

Et ce qui provoque le moment drôle, c’est de le constater avec quelqu’un sa profonde ignorance, ou bien un manque de travail ou au contraire, un surcroît de travail inutile, qii ne correspond à aucune véritable valeur.